REVUES DE PRESSE

Les policiers n’avaient pas tous les outils légaux nécessaires à leur disposition lorsqu’ils ont entrepris les recherches afin de retrouver Stéphane et Justin Roy à l’été 2019, à la suite d’un écrasement d’hélicoptère, conclut le rapport du Bureau du coroner dévoilé mercredi.

« L’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) a réagi à la condamnation de l’ex-policier Patrick Ouellet qui devra prendre le chemin de la prison pour avoir causé la mort d’un enfant lors d’une filature. Selon le syndicat, l’ex-policier a agi selon les enseignements de son organisation dans les instants qui ont précédé le drame. »

Le président de l’Association des policiers provinciaux du Québec, Dominic Ricard, n’a pas du tout aimé la plaidoirie du criminaliste Jean-Marc Fradette qui s’en est pris, la semaine dernière, aux méthodes d’interrogatoire de la Sûreté du Québec pour demander l’arrêt des procédures dans le procès d’Yvan Truchon.

Depuis le 23 novembre, l’Association des policiers provinciaux du Québec (APPQ) a un nouveau président: Dominic Ricard. Celui qui a grandi dans le secteur de Grand-Mère avant de devenir pompier-policier pour la Ville de Shawinigan, puis policier pour la Sûreté du Québec dans la même ville aura donc le mandat de faire avancer les demandes de ses confrères et consoeurs, notamment en ce qui concerne le soutien psychologique dont ils et elles ont besoin, les ressources supplémentaires qui seraient nécessaires sur le terrain, mais aussi l’image que la population a de la police.