REVUES DE PRESSE

Le syndicat des policiers de la Sûreté du Québec demande à la Couronne de mettre fin au processus judiciaire contre un sergent condamné pour l’homicide involontaire d’un ado, que la Cour suprême a depuis qualifié de « dérapage judiciaire ».

Depuis le 23 novembre, l’Association des policiers provinciaux du Québec (APPQ) a un nouveau président: Dominic Ricard. Celui qui a grandi dans le secteur de Grand-Mère avant de devenir pompier-policier pour la Ville de Shawinigan, puis policier pour la Sûreté du Québec dans la même ville aura donc le mandat de faire avancer les demandes de ses confrères et consoeurs, notamment en ce qui concerne le soutien psychologique dont ils et elles ont besoin, les ressources supplémentaires qui seraient nécessaires sur le terrain, mais aussi l’image que la population a de la police.

Québec autorise la demande de la Ville de Mont-Tremblant d’abolir son corps de police, et ce « dès maintenant ». La Sûreté du Québec desservira désormais la municipalité des Laurentides, mais déjà, des associations affirment qu’elles entameront des procédures judiciaires contre le gouvernement Legault.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) demandent au gouvernement Legault d’intensifier les efforts pour attirer davantage d’étudiants à devenir policier, alors que les forces de l’ordre ont des « besoins criants » sur le terrain et qu’augmenter leurs effectifs permettrait de réduire une charge de travail qui s’alourdit.